ALPHABÉTISATION

De l’Alphabétisation au Cours de français FLE

Notre mission 

Notre équipe de bénévoles dispense des cours de français à des femmes dont la langue maternelle n’est pas le français, afin de leur donner la possibilité de s’exprimer à l’oral et à l’écrit, quel que soit leur niveau initial.

Des groupes de niveaux différents sont constitués, en fonction du besoin des élèves :
– certaines n’ont pas été scolarisées ou très peu
– d’autres ont déjà poursuivi une scolarité dans une autre langue
En fonction des besoins, nous orientons les élèves vers le cours le plus approprié.

Le plus souvent, nos élèves cherchent tout d’abord à être autonomes dans leur quotidien (vie courante, gestion de l’administratif, de la relation avec les enseignants des enfants, d’un travail…). Certaines ont aussi l’ambition de reprendre leurs études en France.
Elles souhaitent s’intégrer lors de leur séjour en France.

Horaires et lieu des cours

Les mardis et jeudis de 14h à 15h30.
L’enseignement est dispensé par petits groupes selon les niveaux établis au moment de l’inscription, 2 fois par semaine obligatoirement, sauf vacances scolaires et jours fériés français.
Les cours ont lieu à la Maison des Jeunes, 50 rue Raspail à Bois Colombes.

Coût

30€ pour l’année, dont adhésion à la Maison des Jeunes.
Selon les groupes, l’achat d’un manuel peut être demandé en plus.

Contacts

Téléphone​ Muriel : 06 72 47 20 65 et Christine : 07 82 63 25 04

Inscription

Inscriptions et réinscriptions : le mardi 15 septembre 2020
Reprise des cours : le jeudi 17 septembre 2020
Inscription en cours d’année : possible en fonction des places disponibles

Fiche d’inscription :

A imprimer et à apporter au 1er cours si possible (sinon à remplir sur place)

télécharger ici

Pourquoi demandons-nous ces informations ?

D’abord parce que nos élèves sont automatiquement adhérentes de la Maison des Jeunes en plus d’être inscrites à l’activité. Nous avons aussi besoin de savoir sur quelles bases nous appuyer : la/les langue(s) d’origine de l’élève, les langues étrangères apprises, les études, le niveau actuel en français sont des éléments qui nous permettent de constituer des groupes cohérents.

Une équipe de bénévoles

Qui sommes-nous ?

Notre équipe est formée de femmes bénévoles aux parcours professionnels variés : anciennes formatrices, professeures des écoles, volontaires motivées formées par leurs pairs.

Vous êtes tentée de nous rejoindre en tant que bénévole ? Contactez- nous !

Vous pouvez vous engager en tant que membre permanent (1 ou 2 cours, toutes les semaines) ou membre occasionnel (pour assurer le remplacement ponctuel des permanentes).

Les cours sont dispensés par groupes de 4 à 8 personnes maximum, dont les niveaux s’échelonnent de très grands débutants à avancés. Il n’est pas nécessaire d’avoir une formation d’enseignante pour être bénévole, de bonnes connaissances de la langue et de la culture française suffisent.

Même si vous n’avez pas encore d’expérience dans ce domaine, rejoignez-nous !

Nous vous proposerons alors de travailler avec un binôme expérimenté le temps de vous former et d’être autonome. Et si vous hésitez encore, venez assister à l’un de nos cours afin de vous faire une idée plus précise avant de vous engager.

Les cours reprennent le jeudi 17 septembre 2020 (les inscriptions pour les élèves ont lieu le mardi 15 septembre 2020). Ils ont lieu toute l’année sauf pendant les vacances scolaires et jours fériés. Ils se déroulent à la Maison des Jeunes de Bois Colombes (50 rue Raspail)

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter Muriel au 06 72 47 20 65 ou Christine au 07 82 63 25 04.

Quelques témoignages de nos élèves, de l’alphabétisation au cours FLE

  • Fouzia (48 ans). Je suis algérienne. Je ne suis jamais allée à l’école. J’ai commencé l’alphabétisation cette année. J’ai entendu parler de l’alphabétisation à l’école de mes enfants. Je souhaite parler, lire et écrire en français.
  • Fatima (68 ans) Je suis marocaine. Je ne suis jamais allée à l’école. Je viens au cours de français depuis deux ans et j’ai appris à lire et à écrire.  Je peux maintenant me débrouiller dans les magasins, lire les étiquettes, donner l’argent à la caisse…
  • Marie-Olive (60 ans) Je suis sri-lankaise. Je viens au cours de français pour la 2ème année. Je parle mieux. J’en suis contente.
  • Fatima (46 ans) Je suis marocaine. Je viens depuis 1 an. J’ai appris à parler et je peux maintenant téléphoner à un médecin. Je sais un peu lire et je peux comprendre les numéros et les destinations des trains ou des bus.
  • Hafida (55 ans). Je suis marocaine. Je ne suis jamais allée à l’école. Je viens depuis 3 ans. Je viens pour parler français, lire et écrire. Je peux maintenant parler au téléphone, me débrouiller à la gare et à l’école pour mes petits-enfants.
  • Malika (69 ans). Je suis Marocaine. Je suis arrivée à l’âge de 22 ans en France avec mon mari. Je ne suis jamais allée à l’école. Je viens à l’alphabétisation pour la 3ème année. Je souhaite apprendre à lire, écrire et mieux comprendre les panneaux indicateurs, les tickets de caisse, les étiquettes sur les produits (aliments, vêtements).
  • Ghania (43 ans). Je suis algérienne. Je suis arrivée en France il y a 5 ans pour retrouver mon mari qui travaille ici. C’est ma 4ème année d’alphabétisation. Les cours m’ont permis de mieux parler français (notamment en améliorant ma prononciation et la construction des phrases), d’écrire (pour savoir remplir un formulaire) et de lire (pour comprendre les documents administratifs ou le contenu des étiquettes sur les aliments (sucres, graisses).
  • Jmia (56 ans). Je suis marocaine et en France depuis 40 ans. C’est ma 4ème année d’alphabétisation. J’aime discuter et rencontrer d’autres personnes. Je souhaite mieux lire pour mieux comprendre les magazines ou les étiquettes des produits (et faire des bonnes affaires).
  • Fatima (45 ans). Je suis Algérienne et je suis arrivée en France à l’âge de 22 ans. C’est ma 7ème année d’alphabétisation. Je souhaite parler et écrire sans fautes et être autonome dans la vie courante. (transports, administratif, courses). Les cours me permettent d’échanger avec les autres élèves et les bénévoles.
  • Katherine (25 ans) Je suis Ukrainienne, j’ai déménagé à Bois-Colombes pour rejoindre mon fiancé, il y a un an et demi. Pour apprendre la langue française je suis venue à La Maison des jeunes. Quand j’ai commencé, je savais seulement quelques mots. Ici mon professeur m’a appris beaucoup de choses sur différents thèmes, et après un an de cours de français je comprends et je n’ai pas peur de parler même si je fais des erreurs. Pour moi c’est tout ce qui compte. Et si vous voulez vous faire des amis, c’est une bonne occasion. Donc, je suis très contente de ces cours, et je veux remercier cette association pour cette opportunité et cela m’a permis aussi de trouver du travail dans une famille pour m’occuper des enfants.
  • Danousha (33 ans) Je suis Indienne, je suis arrivée en décembre 2018 pour suivre mon mari en tant qu’expatriée. Mon petit garçon est rentré à l’école en septembre 2019 et j’ai donc décidé de prendre des cours de français à partir de novembre 2019 sur les conseils d’une amie. Maintenant, au bout de trois mois seulement, je comprends, je lis et j’écris un petit peu et ça me facilite beaucoup la vie. 
  • Chaitanya (32 ans) Je suis arrivée à Bois-Colombes en décembre 2018 pour suivre mon mari, en tant qu’expatriée. Je suis Indienne. J’ai décidé d’apprendre le français pour être capable de faire des courses, de m’intégrer à la société française, et aussi parce que je voudrais enseigner le français à mes enfants… J’espère aussi trouver du travail dans mon domaine, qui est l’informatique.
  • Admilda (41 ans) Je suis Portugaise et j’ai rejoint mon mari en France en juillet 2019. J’ai décidé d’apprendre le français pour faciliter mon intégration et je voudrais également trouver du travail ici en France.
  • Valentina (23 ans) Je suis Colombienne, je suis arrivée en novembre 2019 pour poursuivre des études de prothésiste dentaire et aussi parce que j’adore la culture française. Les cours de français me permettent de mieux m’intégrer dans la société et de me sentir plus à l’aise et j’espère également pouvoir travailler dans ma spécialité. 
  • Mamta (36 ans) Je suis Indienne, je suis arrivée en France en avril 2018 en tant qu’expatriée. J’ai commencé les cours de français en septembre 2018. J’ai appris la langue très vite et je suis capable maintenant de comprendre la majorité des expressions utilisées fréquemment sur des sujets quotidiens comme faire les courses, discuter avec l’institutrice et la directrice de l’école de mon petit garçon, m’expliquer chez le médecin, et parler avec mon professeur de sujets très différents : culture, traditions, événements d’actualité etc.